• L’assaut (Technique) :

Lors des assauts, les coups ne sont pas portés à pleine puissance (on parle alors de « touches ») et le tireur est jugé sur ses qualités technico-tactiques.
La durée de la confrontation peut varier de 3 x 1min30 à 4 x 2 min suivant la catégorie des tireurs. Le style est jugé et la puissance (ou plutôt l’excès de puissance) sanctionnée puisque la recherche du hors-combat (KO) est interdite. Des avertissements peuvent être prononcés pour des fautes telles que le non respect des distances, la puissance excessive, l’attitude non sportive, les coups interdits, etc. Après trois avertissements, le tireur est disqualifié.
Le tireur totalisant le plus de points à l’issue de l’assaut remporte celui-ci.

 

  • Le combat :

Lors des combats, la puissance n’est PAS limitée. Le hors-combat (KO) de l’adversaire est alors chose possible, et recherchée.
Bien que la technico-tactique soit jugée, les combats privilégient la puissance et l’efficacité. Pour mettre un terme au combat, il faut que l’adversaire soit déclaré hors-combat, ou bien totaliser le plus de points lorsque le temps imparti est écoulé.
Les combats ne se pratiquent qu’à partir de la catégorie d’âge « juniors » (18 ans) et nécessitent au moins le grade du Gant Jaune.